Le Beau Bizarre par Zineb Soulaimani Follow

Le Beau Bizarre par Zineb Soulaimani

@Le_Beau_Bizarre

Le Beau Bizarre, se veut un espace sonore libre et hybride. Où quelques questions de l'époque seront posées. Où des formes non ordinaires seront traversées. Où la parole sera donnée aux artist.e.s, aux auteur.ice.s, aux chercheur.e.s...; En avançant souvent entre l'intersection et la marge. Le Beau Bizarre, est une tentative, une expérimentation, un geste réflexif. Le Beau Bizarre, sera très loin de Christophe et très loin de Baudelaire, mais il ne les oublie pas !

uncategorized
Back to episodes of Le Beau Bizarre par Zineb Soulaimani
Le Beau Bizarre #27 avec Salomé Burstein et Luis Juárez à Shmorevaz Paris

Le Beau Bizarre #27 avec Salomé Burstein et Luis Juárez à Shmorevaz Paris

1 0 0
Retour sur la trajectoire de Salomé Burstein, chercheuse et commissaire d'exposition, sur ce qui guide les choix de ses projets. Et faire un tour à Shmorevaz, pour voir le lieu en vie un soir de vernissage. Fantasia est le nom du projet d'exposition en cours. Une invitation à la revue argentine Balam dans une co-commissariat avec son fondateur, Luis Juárez. Il nous racontera le projet éditorial d'une revue qui existe dans le défi et la nécessité à chaque numéro.

Bienvenu.e.s dans le beau bizarre. Un espace sonore libre et hybride. Un espace, qui piste les contours indicibles de la marge !
Aujourd'hui les questions de la marge se posent au centre. Au centre de Paris, au cœur de Saint Germain des Près. Un lieu apparait par miracle ou par nécessité et devient un personnage, un partenaire de jeu ! Baptisé Shmorevaz et porté par Salomé Burstein, chercheuse et commissaire d'exposition. Avec elle, le lieu devient protagoniste des expérimentations qu'il permet. L'espace place les relations au centre, pour mieux les observer. Le lieu impose ses contraintes et co-ecrit la dramaturgie du geste. Quels types de relations se font et se défont dès lors qu'un espace les rassemble ? Quels types d'expériences l'espace permet ? Qui se fédère autour du lieu lorsque les règles s'inventent à chaque tentative ? Quels genres de projets naissent lorsque l'espace précède l'idée ? Dans cet épisode nous ferons  connaissance avec Salomé Burstein, nous reviendrons sur sa trajectoire et sur ce qui guide les choix de ses projets; avant de faire un tour à Shmorevaz pour le voir en vie un soir de vernissage. Fantasia est le nom du projet d'exposition en cours. Une invitation à la revue argentine Balam en co-commissariat avec son fondateur, Luis Juárez. Qui nous racontera le projet éditorial d'une revue qui existe dans le défi et la nécessité à chaque numéro. Et pour découvrir la revue Balam et l'édition Fantasia mise en espace à Shmorevaz, vous avez jusqu'au 24 février pour demander votre rendez vous à Salomé, Luis et l'équipe mobilisée autour d'eux. Suivez les sur les réseaux pour plus d'informations.